« 7 janvier 1817 | Stendhal, Rome, Naples et Florence | Accueil | 8 janvier 1969 | Récital de Léo Ferré à Bobino »

07 janvier 2006

Commentaires

A la bonne heure ! Bienvenue à Sylvie Fabre G. dans nos lectures favorites.
Amitiés,
J.-M.

"Mon idée, c'est que, plus on est cultivé, plus on s'amuse en faisant les courses. Je choisis les pommes de terre en hommage à Van Gogh, les salades en me souvenant que Rabelais écrivit : " Dieu n'a pas créé le carême mais les salades." Je pense à Diogène qui offrit des figues à Platon, et à La Rochefoucauld qui envoyait des Maximes inédites à une amie sans prétendre pour autant mériter son potage de carottes. Quand il ne réussissait pas à trouver les truffes qu'elle lui demandait, il lui envoyait à la place quelques Maximes qui, s'excusait-il, ne valaient pas de bonnes truffes."

François Weyergans, Trois jours chez ma mère, Editions Grasset et Fasquelle, 2005, p. 176.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.