« Jean-François Agostini | Nager… | Accueil | Michel Butor | Vergers d'enfance »

13 décembre 2005

Commentaires

Je me demande bien pourquoi Leo Nemo a mis en lien cette page de Terres de Femmes dans son propre roman (espace commentaires de ce jour). C'est un grand mystère...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.