« Aleš Debeljak | Pourquoi la peur ? | Accueil | 20 septembre 1975 : mort de Saint-John Perse »

20 septembre 2005

Commentaires


Voici un message pour Leopoldo que j'ai rencontré à Paris quand j'avais 18 ans (j'en ai 68 !). Perdu de vue, oublié ? Non, grâce à l'internet, le monde s'est rétréci en s'agrandissant....

Leopoldo, tu habitais rue de l'Abbaye et tu jouais du luth pour me charmer. Devant l'église de Saint-Germain-des Prés, tu m'a présentée à André Breton et moi, comme une très jeune fille, je ne savais pas qui c'était !!!!

Alors peut-être à bientôt sur la "Toile" magique ! J'habite maintenant en Californie.

Geneviève


Bonjour Geneviève,

Je vous suggère d'écrire à son éditeur allemand, http://www.rimbaud.de/chariarse.html>Rimbaud Verlag : info@rimbaud.de (Leopoldo Chariarse vit en Allemagne), ou bien de vous adresser au http://www.ggfyoga.de/>GGF qu'il dirige à Düsseldorf : Info@ggfyoga.de.

Bien cordialement

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.