« L’œil acier du cyclone | Accueil | Giorgia on my mind ! »

13 septembre 2005

Commentaires

ample et beau ton poème. Bravo !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.