« 23 juin 1927 | Discours de réception de Paul Valéry à l’Académie française | Accueil | Andrée Chedid | L’Œil »

23 juin 2005

Commentaires


Je viens de déterrer, par hasard, en fouillant chez un libraire, L'étoile enterrée. C'est la porte vers une autre dimension. C'est magnifique. Merci du voyage...


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.