« 10 juin 1910 | Un souvenir d’enfance de Léonard de Vinci | Accueil | Lettres des deux amants »

11 juin 2005

Commentaires

Il manque à ce très beau texte une exergue :
"Le bonheur ! Sa dent, douce à la mort, m'avertissait; au chant du coq, - ad matutinum, au Christus venit, - dans les plus sombres villes..."
Arthur Rimbaud, Délires II - Alchimie du verbe, in Une saison en enfer

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.