« Yves Bonnefoy | Les Raisins de Zeuxis | Accueil | Débrisures »

08 janvier 2005

Commentaires

Sur les grèves bretonnes
Je croise aussi les guetteurs solitaires
De vermeille d’opale ou de rouille
Telles de petites îles en chromo
Sur l’océan albâtre des sables
...

Bien le bonjour de l’autre terre du chaos des granits et des femmes en noir

"Sur les grèves bretonnes"... Yann, cela aurait aussi pu être l'incipit de Par les champs et par les grèves..., mais pas de Colomba...

« Tu vois, vieux, qu'il y a aussi du sauvage sur le continent. Mais j'aime mieux la sauvagerie corse, celle-là du moins a moins de puces et plus de soleil. »

Flaubert, Lettre à Ernest Chevalier. 13 juillet 1847

...
oh le cuistre !
;-)

ici, Colomba a pour maquis l’estran et la lande
Et la vendetta des hommes et de la mer la fait capitaine des terres

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.